un phare pour la ville

construction d'un immeuble de logements, bureaux et commerces à brest
architecture intérieure d'un immeuble
immeuble neuf près du tramway
immeuble neuf avec commerces et logement
  • Projet :

    Construction d'un immeuble de logements, bureaux et commerces

  • Maître d'ouvrage :

    Privé

  • Lieu :

    Brest - 29200

  • Année :

    2019

  • Mission :

    Complète

  • Surface plancher :

    Logements : 1 758m², Bureaux : 562m², Commerces : 619m², Total : 2 939m².

  • Coût du projet :

    2 710 000€ HT

  • Etat :

    Chantier en cours

  • Maitre d'oeuvre :

    Trace et Associés (architecte mandataire)

  • Cotraitants :

    IDEA, SECOBA

  • Programme :

    Construction d'un immeuble de 28 logements, 3 cellules de bureaux et 7 cellules commerciales

  • Labellisation :

    RT 2012

  • Images :

    Trace et Associés

Enjeux : 
Le programme se compose d'un immeuble collectif comprenant une partie de commerce au rez de chaussée et un étage de bureau. Le bâtiment se divise comme suit : au sous-sol une partie du parking des résidents (22 places) dont l'accès s'effectue par la rue de Gouesnou, un rez de chaussée composée de 7 cellules commerciales et un parking de 14 places accessibles depuis la rue de Ker Heol, un premier étage de bureau et enfin de 28 logements répartis sur 5 niveaux dont un attique.

Intentions : 
L'ensemble de l'édifice est conçu autour de la notion de loggia, dont la définition est la suivante : balcon couvert (mais pas obligatoirement clos) dont le fond est en retrait par rapport au nu de la façade. Ce dispositif a pour effet de constitué une façade portée constituée d’une ossature de poutres et de poteaux en béton (chaînages horizontaux et verticaux), entre lesquels se situent des parois de remplissage. La hauteur du socle du bâtiment est augmentée et il est traité de manière identique aux loggias pour s’inscrire dans leur continuité. L’épaisseur du dispositif est confortée par ces éléments pleins, (poteaux, garde-corps béton matricé) pour assurer une continuité de façade. Le traitement d'angle de l'immeuble répond à la forme de la parcelle et se positionne en signal fort du projet.

trace et associés - brest nantes paris