léger décalage

habitat individuel groupé à guipavas
habitat individuel groupé
habitat individuel groupé par trace et associés
zoom maisons neuves matériaux
maison neuve blanc rouge et gris
plan d'un lotissement à guipavas
  • Projet :

    Construction de logements individuels groupés

  • Maître d'ouvrage :

    BMH Brest Métropole Habitat

  • Lieu :

    Guipavas - 29490

  • Année :

    2013

  • Mission :

    BASE + OPC

  • Surface plancher :

    561m²

  • Coût du projet :

    694 000€ HT

  • Etat :

    Livré

  • Maitre d'oeuvre :

    Trace et Associés (architecte mandataire)

  • Cotraitants :

    Techniconsult

  • Programme :

    Construction de 7 logements individuels

  • Labellisation :

    RT 2012 - BBC

  • Images :

    Trace et Associés

Enjeux : 
Le projet de construction de sept maisons individuelles de Brest Métropole Habitat se situe à Guipavas, dans le lotissement de la "Ferme de Paul". Ce lotissement se situe entre le quartier commercial du Froutven et le quartier de Tourbian. Le terrain présente une forme de parallélogramme, quasiment rectangulaire dont la légère pente descend du nord-ouest au sud-est. Il bénéficie de deux accès : un à l’ouest, l’autre à l’est. Le programme de Brest Métropole Habitat porte sur la réalisation de 4 maisons T4 et 3 maisons T3 devant atteindre le label BBC.

Intentions : 
Ces paramètres ont contribué à organiser les espaces en trois branches programmatiques parallèles du nord au sud. Au nord, on retrouve la bande la plus publique regroupant les circulations (voitures et piétons), les espaces verts communs et le local poubelles. Au centre, les maisons constituent le cœur structurant du projet et délimitent la dernière bande, celle des jardins privatifs. Cette organisation spatiale permet, depuis la rue, puis depuis les voiries internes au lotissement, une progression douce de l’espace public vers l’espace privé. Par étapes, on progresse vers de plus en plus d’intimité sans pour autant ségréguer les espaces de manière abrupte. La forme particulière du terrain, resserrée à l’est, a conduit à introduire un décalage dans l’alignement des maisons. Cette disposition constitue à l’ouest une placette contenant les parkings et distribue trois maisons. A l’est, ce décalage devient plus longiligne et permet de distribuer quatre maisons. Cette disposition permet entre autre de dégager un jardin confortable, au sud, pour chacune des maisons.

trace et associés - brest nantes paris