les petits ruisseaux font les grandes rivières

densification d'un ilot en centre bourg de plomeur
densification d'un ilot en centre bourg
densification d'un ilot
construction de 14 logements collectifs
vue aérienne sur des logements collectifs
  • Projet :

    Densification d'un ilot en centre-bourg

  • Maître d'ouvrage :

    Finistère Habitat

  • Lieu :

    Plomeur - 29120

  • Année :

    2019

  • Mission :

    Base

  • Surface plancher :

    1 965m²

  • Coût du projet :

    2 700 000€ HT

  • Etat :

    Etude en cours

  • Maitre d'oeuvre :

    Trace et Associés (architecte mandataire)

  • Cotraitants :

    N.C.

  • Programme :

    Construction de 14 logements collectifs et 6 maisons individuelles

  • Labellisation :

    RT 2012

  • Images :

    Trace et Associés

Enjeux : 
Le projet se situe aux portes du centre-bourg de Plomeur, au carrefour entre la route départementale et la rue du 19 Mars 1962. Il concerne un ilot entier, aujourd’hui peu construit et ne dialoguant pas avec son environnement. L’objectif de ce projet est donc de proposer un ensemble de logements et commerces qui puissent devenir la porte d’entrée de la ville, tout en s’inscrivant dans ce contexte rural. Ainsi, la porosité de la parcelle sera déterminante pour garantir le dynamisme et l’ouverture que l’on peut attendre en centre-bourg.

Intentions : 
Au sud et en face de l’ilot qui nous concerne, on remarque que de grandes bâtisses anciennes sont implantées le long de la voie. Au contraire, plus l’on regarde vers le nord de l’ilot, plus les gabarits des habitations diminuent. C’est pour cette raison, dans un souci d’harmonie avec les volumétries alentours, que nous avons implantés deux immeubles de logements collectifs dans le sud de la parcelle, tandis que l’ouest et le nord sont dédiés aux maisons individuelles du projet. Le ruisseau existant et traversant la parcelle à l’ouest sera conservé. Il définit les implantations des maisons, qui viennent comme se déployer autour. Cela permet de conserver un espace vert généreux à l’Ouest afin d’opérer une mise à distance des habitations vis-à-vis de la route. Les rez-de-chaussée sont occupés par des commerces, qui s’ouvrent dans la partie nord-est sur une placette existante et aujourd’hui inexploitée. Le choix de l’expression architecturale se caractérise par une grande sobriété tant dans les formes bâties (traditionnelles) que dans le choix des matériaux (restreints en nombre). Enfin, un soin particulier est accordé au nombre et à la variété des accès à l’intérieur de l’ilot, afin de pouvoir le traverser en voiture, mais surtout à pieds ou à vélos de multiples manières.

trace et associés - brest nantes paris