green rehab

réhabilitation d'un immeuble collectif d'habitations
réhabilitation d'un immeuble collectif
architecture d'un immeuble collectif
façade d'un immeuble design
vue aérienne d'un immeuble collectif d'habitations
  • Projet :

    Réhabilitation d'un immeuble collectif d'habitations

  • Maître d'ouvrage :

    Finistère Habitat

  • Lieu :

    Morlaix - 29600

  • Année :

    2014

  • Mission :

    BASE + OPC

  • Surface plancher :

    806m²

  • Coût du projet :

    5 555 555€ HT

  • Etat :

    Concours Concepteur/Constructeur, non retenu

  • Maitre d'oeuvre :

    Trace et Associés (architecte mandataire)

  • Cotraitants :

    Quille Constructions

  • Programme :

    Isolation par l'extérieur, réfection des parties communes, traitement des espaces verts

  • Labellisation :

    RT 2012

  • Images :

    Trace et Associés

Enjeux :
La rénovation des grands ensembles de logements construits dans la seconde moitié du XX° siècle se pose comme un enjeu majeur des années à venir. La vétusté, le défaut de confort, l’absence d’entretien des bâtiments et la pauvreté de traitement des espaces extérieurs stigmatisent ce type d’habitat. Si dans quelques cas la tabula rasa s’impose comme seule solution, la réhabilitation lourde est, dans la majorité des situations, le point de départ d’une nouvelle viabilité et vitalité des logements qui déteignent sur les espaces publics, à l’échelle d’un quartier.

Intentions : 
Tenter, même si la marche paraît haute ; Avoir diagnostiqué que ce type d’ensembles collectifs a souffert du peu d’attention qu’on a pu lui consacrer, c’est déjà un élément de programme qui doit guider la réflexion architecturale et initier le projet. Ici le traitement de façade en motif exagérément géométrique, coloré et indissocié de la trame structurelle permet de caractériser et singulariser l’ensemble, en lui conférant une importance inédite. Ces façades répondent alors aux lanières de jardins qui offrent aux habitants le loisir de se retrouver au cœur des jardins partagés, de créer du lien social. L’objectif affiché est ici de muter de la banalité, au sens de l’invisibilité, à l’appropriation et, qui sait, vers une certaine fierté liée à un sentiment de participation, d’appartenance ; cultiver la fierté.

trace et associés - brest nantes paris