à l'abri des regards

cuisine aménagée argenté et orange
escaliers colorés
réhabilitation d'une maison au centre-ville de brest
réhabilitation d'une maison en centre ville
frigo américain design
salon minimaliste avec poele et terrasse en bois
situation de la maison en centre-ville
situation existante de la maison en centre-ville
situation de la maison surelevée
projet de surélévation de maison en centre ville
plan d'une maison surélevée en centre ville
  • Projet :

    Réhabilitation d'une maison en centre-ville de Brest

  • Maître d'ouvrage :

    Privé

  • Lieu :

    Brest - 29200

  • Année :

    2014

  • Mission :

    BASE + OPC

  • Surface plancher :

    233m²

  • Coût du projet :

    98 500€ HT

  • Etat :

    Livré

  • Maitre d'oeuvre :

    Trace et Associés (architecte mandataire)

  • Cotraitants :

    S.O.

  • Programme :

    Rénovation et surélévation d'une maison en ville.

  • Labellisation :

    RT 2012

  • Images :

    Pascal Léopold

Enjeux : 
Nichée en plein centre-ville de Brest, cette maison des années 50, n’avait d’intérêt que sa localisation et son excellente orientation. En effet, le terrain de 152m² bénéficie d’un jardin très ensoleillé et à l’abri des regards. Un véritable havre de paix. Néanmoins, la bâtisse existante ne présentait pas beaucoup d’intérêt pour cette famille de 4 personnes. La maison, en simple rez-de-chaussée et sur sous-sol, ne bénéficiait que de très petites ouvertures et sa décoration intérieure était restée comme figée dans les années 70. Sa petite superficie ne lui permettait pas d’accueillir cette famille, il fallait donc l’agrandir.

Intentions : 
Dans un souci d’économie du projet, le choix a vite été fait de conserver la base bâtie existante. Afin de ne pas empiéter sur le jardin à fort potentiel, la surélévation s’est donc imposée. Etant donné les gabarits existants dans la rue et venant s’adosser à immeuble de 3 étages, augmenter la hauteur de cette maison de ville était comme une évidence. Cette surélévation permet de créer 2 chambres avec leur salle d’eau, ainsi qu’une généreuse suite parentale. Le rez-de-chaussée est ainsi entièrement consacré aux pièces de vie et vient s’ouvrir généreusement sur une terrasse de plain-pied, en surplomb du jardin. L’expression architecturale est volontairement très contemporaine, pour ne pas pasticher les immeubles voisins, datant de la reconstruction. La façade sur rue est traitée de façon plutôt assez opaque, dans un soucis de préservation des intimités.

trace et associés - brest nantes paris